Communauté francophone W.A.R. Roleplay


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 [Background] Gromdrong Grimskaldorer

Aller en bas 
AuteurMessage
Gromdrong

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Race: Nain
Carrière: Prêtre des Runes
Guilde: Le Clan Neanias

MessageSujet: [Background] Gromdrong Grimskaldorer   Lun 3 Sep - 14:20

Préambule.
Gromdrong est un Nain âgé de 255 ans, ce qui est jeune pour un Maitre des Runes, mais il débute tout juste en tant que tel. De corpulence moyenne, sa longue barbe commence déjà à grisonner et il n'en est pas peu fier. Il a les yeux bleu très pales, presque translucides. Sa bière préférée est la Grim-Grom, la bière familiale. Il n'a pas de compagne et n'en cherche pas pour le moment.
Gromdrong est originaire de Karaz-a-Karak. Ses ancêtres y ont tous vécus et il souhaite que ses descendants en fassent autant.
Gromdrong descend de la ligné du clan des Grimskaldorer, dont le membre le plus illustre est sans conteste le Seigneur des Runes Snorri, à qui l'ont doit des runes d'armes et d'armures très fameuses.

L'histoire des Grimskaldorer, une histoire de bière.
Le père de Gromdrong se prénomme Dorin, il est brasseur tout comme son père et son grand-père. La branche familiale de Gromdrong est étentiellement constituée de brasseurs, dont l'ancêtre Grombringer en est le fondateur. C'est à lui que l'on doit la recette secrète, jalousement gardée par le Clan familiale, de la Grim-Grom, une bière blonde forte aux arômes de miel et de blé doré. On dit parfois que l'un de ses ingrédients secrets serait de la poudre d'or, chose qui n'a jamais été confirmée par la famille Grimskaldorer, ni démentit d'ailleurs.
Alors que la Grim-Grom connaissait un sucés fou dans les brasseries de la Capitale Naine depuis plusieurs générations, l'arrière-grand-père de Gromdrong, Alric, décida d'en exporter vers les autres grandes forteresses Naines. Pour cela il envoya chacun de ses fils vers une citadelle Naine afin de faire connaitre sa bière si fameuse. Seul son fil ainé, le grand-père de Gromdrong, Broun, resta à Karaz-a-Karak, pour perpétuer la tradition familiale de brasseur.
Au bout d'une génération, le succés de la Grim-Grom était incontestable, initialement destinée aux thanes et autres longues-barbes, cette bière rencontra un sucés fou auprès des Naines et des poils-au-menton, ce qui fit grommeler évidement les plus anciens.
Lorsque le père de Gromdrong, Dorin, récupéra la gestion de la brasserie familiale, rebaptisée depuis peu la brasserie Grim-Grom, des brasseries de la famille Grimskaldorer s'étaient ouvertes dans tout l'empire nain et Dorin se retrouvait donc à la tête d'un véritable empire commercial et était devenu aussi riche que ses plus lointains ancêtres.
Dorin eut deux fils, l'ainé, Gromkil, fut désigné pour reprendre l'affaire familiale lorsque le temps sera venu. Bien que souhaitant dans un premier temps s'engager dans la garde personnel du Haut Roi Thorgrim, un accident durant son service obligatoire dans la mine lui couta une jambe et l'usage de son oeil droit. Handicapé de la sorte et ayant compris qu'il ne pourrait jamais réaliser son rêve, il accueillit finalement avec joie l'idée de reprendre l'entreprise familiale.
Gromdrong eu pour sa part le choix de sa destinée. Fan de lecture et d'histoire et grâce à la fortune et la renommé de son père, il pût étudier des années durant dans la grande bibliothèque de Karaz-a-Karak, unique en son genre dans l'empire Nain car elle compte bon nombre d'ouvrages d'autres races, humains et elfes en particulier.
Fort de tout ce savoir et après de longue année d'étude et de recherche, il pris la décision de devenir Maitre des Runes, tout comme son lointain ancêtre Snorri. Après l'avoir annoncé à son père, qui fut emplit de fierté à l'idée d'avoir un fil Maitre des Runes, Gromdrong fut confié à Alderic, second Maitre des Runes de Karaz-a-Karak et gardien de la Grande Bibliothèque.

Gromdrong, Maitre des Runes.
Gromdrong suivi avec passion les enseignement de son maitre. Il avait déjà passé de nombreuses heures aux conférences d'Alderic dans le grand Auditorium de la Capitale Naine, où se réunissent en général les anciens pour parler de tout et de rien. Maintenant qu'il était son apprenti, Le Seigneur des Runes était devenu pour lui comme un père, un ancien sévère, parfois grognon mais toujours juste.
Après un siècle à son service, Alderic libéra Gromdrong de son enseignement et l'encouragea à partir de part le monde pour apprendre de par lui même. Alderic était alors très vieux, même pour un Nain, et la communauté de Karaz-a-Karak s'était réjouit que le Seigneur des Runes prennent enfin un apprenti et qu'il mène son apprentissage jusqu'au bout.
Alderic avait enseigné tout son savoir à son disciple, et même si il faudrait des dizaines et des dizaines d'années à Gromdrong pour assimiler et mettre en pratique tout ce savoir, Alderic était confiant et il savait que son savoir ne serait pas perdu à sa mort.
Vers la fin de son apprentissage, Alderic avait pris une nouvelle direction dans l'apprentissage de Gromdrong. Alderic était alors vieux et sage, mais il avait toujours gardé en lui une fraicheur d'esprit, fraicheur d'esprit qui passait parfois pour un grain de folie aux yeux des autres. Pour lui, les Maitres des Runes devaient évoluer dans leur art. Même si graver de puissantes runes sur les armes et armures des guerriers Nains aidait considérablement ses derniers au combat, Alderic pensait qu'un Maitre des Runes sur le champs de bataille, au côté de ses compagnons d'arme, pourrait s'avérer utile. Il inventa donc de nouvelles techniques et les enseigna à son disciple. Il s'agissait de petite runes de puissance, à la durée de vie très courte mais qui ne nécessité que quelques secondes à préparer, pour peu que la technique soit maitrisée parfaitement. Alderic élabora ainsi des runes de restaurations mineures, des runes de protections mineures et même des runes offensives visant à détruire quiconque se mettrait en travers du chemin du Maitre des Runes. Ces recherches prirent dix ans, décennie qui marqua la fin de l'apprentissage de Gromdrong. Alderic savait que cette durée était bien trop courte pour perfectionner son art, ce qui eut pour conséquence que les techniques les plus puissantes demanderaient un moral à tout épreuve, un moral que l'on ne rencontre qu'en plein coeur d'un combat acharné où la vie de chacun ne tient plus qu'à un fil. Mais Alderic n'avait plus le choix, il n'avait plus le temps, il le sentait au fond de son coeur, et il n'était pas le seul.

L'Âge du Jugement.
Thorgrim le Rancunier, le Haut Roi des nains, a ordonné la construction des "Armes du Destin", des armes rivalisant de puissance avec celles créées par les ancêtres. Pour cela il a besoin des meilleurs matériaux imaginable, il a donc formé un régiment d'élite, les porte-serments, ayant pour but de récupérer ces matériaux précieux disséminés à travers les contrées les plus dangereuses du Vieux Monde. Throgrim sait que l'Âge du jugement arrive et il tient à ce que son peuple soit prêt pour l'ultime bataille. Son rêve serait de reprendre Karak aux Huit Pics, dont le dernier bastion Nain vient de tomber aux mains des peaux vertes du clan des gars du Soleil Sanglant, mais il sait que sa propre forteresse devra avant tout résister aux assauts de la gigantesque Waaagh! que réunit le puissant orque noir Grumlok.
Les Maitres des Runes de tout le royaume aussi sentent que le temps leur est compté et, comme inspirer par les Dieux eux-même, ils ont tous enseigné à leur apprenti l'art d'utiliser leur talent sur un champs de bataille. Les travaux d'Alaric avec Gromdrong étaient fait dans le plus grand secret, mais, de façon inexplicable, tous les Maitres des Runes ont effectuer les mêmes recherches, comme si la race des Nains s'apprêtaient à affronter un danger comme elle n'en n'a pas connu depuis l'âge où les Dieux Grungni, Grimnir et Valaya marchaient encore parmi les leurs. Thorek Tête de fer, Seigneur Maitre des Runes de Karaz-a-Karak et détenteur de l'Enclume du Destin de la capitale Naine, nomma les nouveaux Maitres des Runes ainsi formé pour le combat des Prêtres des Runes.
Ces nouvelles troupes rejoignirent rapidement les rangs des porte-serments, ils s'ajoutèrent ainsi aux déjà nombreux brise-fer, martelier et ingénieurs déjà présents. La formation de ce régiment n'avait pas encore était rendu public, ses membres avaient été recruter dans les branches militaires de la société Naine, y compris parmi les ingénieurs militaires Nains et les Maitres des Runes.
Peu avant le départ des troupes, Alderic mourut. Il était alors âgé de 531 ans et n'avait plus de famille depuis deux siècles. Ses dernières paroles furent pour son unique disciple :
"Un brillant avenir t'attend mon enfant, une destinée formidable parchemée d'innombrables obstacles que ta sagesse et ton courage seront surmonter. Ton devoir est d'apporter ta sagesse aux autres et de contribuer au nouvel age d'or de notre race. Ouvre tes compagnons à un nouveau regard sur le monde, nos forces sont faibles individuellement face à l'adversité qui nous entoure, mais nous pouvons être invincibles les coudes serrés les uns aux autres. N'oublie jamais le passé, mais regarde toujours vers l'avenir, c'est ici qu'est la vie, tout le reste n'est que poussière."
Les interprétations des personnes présentes durant les derniers instants du Seigneur des Runes furent nombreuses et parfois houleuses, certains même chuchotaient tout bas que l'ancien n'avait plus toute sa tête depuis quelques mois, ils n'avaient tout simplement pas connaissance de la menace qui ne tarderait plus à frapper aux portes de leur citée fortifiée. Seul Gromdrong resta silencieux, il avait compris ce dont parlait son ancien maitre. il savait ce qui l'attendait. Il aurait à côtoyer des Nains d'autres régions, des humains de l'Empire lointain et pire encore, des Elfes hautains et méprisables. Il savait également qu'il aurait à affronter d'innombrables peaux-vertes et probablement des créatures bien pire encore.
Lui qui n'avait jamais quitter sa montagne, il devrait partir, car son destin l'attendait au loin. Il ne savait pas quel serait son but ultime, mais il savait une chose, la guerre approchait, l'Âge du Jugement était tout proche, il pouvait maintenant le sentir au fond de son coeur.
La guerre approche et Gromdrong y sera.

La rencontre avec le Clan Neanias.

Gromdrong partit le lendemain des obsèques de son vieux maitre. Il n'attendit pas que le régiment des porte-serments soient complètement prêt. Il savait que cela pouvait encore prendre quelques mois, le temps que les effectifs soient réunis au grand complet, que les provisions pour une telle expédition soient préparées et surtout que la population soit informer des évènements à venir et qu'elle se prépare à la guerre.
Gromdrong partit devant donc et sa première destination fut Barak Varr, le plus important port de l'empire Nain. Il avait pour première objectif de se trouver des compagnons pour la bataille qui approchait, et son maitre lui avait dit qu'il aurait besoin de s'allier avec des humains et même des elfes. Barak Varr était l'endroit idéal pour cela, il s'agissait d'une importante citée d'échanges et ouverte sur le monde (par rapport aux critères nains d'ouverture sur le monde).
Il y fit la connaissance de son cousin Ronhin, Prêtre des Runes lui aussi, il est le cadet d'une famille de 5 enfants. Tous ses frères et soeurs s'occupent de la brasserie familiale, Ronhin fut encouragé à suivre une carrière militaire, et devient dans un premier temps Brise-fer. Après une rude bataille qui conta la vie à de nombreux Nains, Ronhin s'orienta finalement vers la voie de Maitre des Runes. Son mentor lui enseigna tout comme à Grom, l'art nouveau du Prêtre des Runes. Fort de son expérience militaire et de ses nouvelles compétences runiques, Ronhin souhaitait plus que jamais mettre ses talents en pratique.
Après de bonnes retrouvailles richement arrosées, les deux compères prirent la route et Ronhin présenta Grom à ses nouveaux compagnons, tous membres d'un même clan, le clan Neanias.
Grom se sentit tout de suite comme chez lui et su que ce serait avec ces personnes là qu'il écrirait son destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neanias.meteorserver.com
Hark

avatar

Nombre de messages : 287
Localisation : Nuln / Reims
Date d'inscription : 03/06/2007

Feuille de personnage
Race: Humain
Carrière: Repurgateur
Guilde: Clan Neanias

MessageSujet: Re: [Background] Gromdrong Grimskaldorer   Lun 3 Sep - 19:34

Oh mon gromy !

J'ai pas du tout commenté ton texte dans le forum je crois , alors bravo j'aime vraiment.


Tiens faudrait que je pense a écrire le mien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Background] Gromdrong Grimskaldorer
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Background Personnages
» Création d'une section background
» Déesse d'une vie [Background Anne-Imation alias Tenderizer]
» Angel, néonate (exemple a suivre pour creation background)
» BACKGROUND : PAOL LE GRIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté francophone W.A.R. Roleplay :: La bibliothèque :: Les BGs.-
Sauter vers: