Communauté francophone W.A.R. Roleplay


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesCalendrierConnexion

Partagez | 
 

 [Destruction] Maison Khaithan

Aller en bas 
AuteurMessage
Züula



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: [Destruction] Maison Khaithan   Dim 16 Sep - 12:08



Background de la Maison Khaithan



1. La Chute


Les yeux vides, Ithekar est vêtu de vêtements élimés, fait inhabituel pour un Elfe Noir. Il tiraille son Hadrilkar* qui le démange constamment.

Il est occupé à laver un enfant dans un bassin d'eau chaude.

-"Ithekar, raconte moi encore l'histoire de ta Maison", lui demande l'enfant avec un sourire moqueur.

Ressasser les souvenirs de sa famille est un supplice pour lui, et le petit monstre le sait. Mais il le soupçonne d'apprécier ses histoires alors il se plie volontiers à ses caprices. Sans doute aussi le fait qu'il s'agisse d'un fils Uthorin, y est pour quelque chose.

- "Alors soit, sortez de votre bain et prenez un siège, petit Maître, je suis disposé à vous conter, à nouveau, l'histoire de ma Maison." fit-il en sèchant le corps du petit Druchii.

-"Très bien!" dit le petit en scrutant les réactions du serviteur, cherchant à y déceler quelque tristesse.

Ithekar resta debout, comme il est de coutume pour les gens de son statut en présence d'un noble:

* * *


-"L'histoire de la Maison Khaithan prend ses racines dans l'Ulthuan du nord, alors que les ancêtres des Druchiis étaient encore les frères aimés des Asurs, et il est inconcevable de raconter son épopée sans évoquer l'existence de deux citadelles qui marquèrent son destin...

Les forteresses connues sous le nom d’arches noires sont nombreuses et variées, le noyau de la flotte noire du roi sorcier, et chacune d’entre elle est synonyme de douleur et peur pour les sous-races du monde. Le nom des plus grandes arches est connu et craint des Casbah de l’Arabie jusqu’à l’arrière pays de Khuresh. Il en est deux qui nous intéressent plus particulièrement: La Citadelle de l'Oubli et le Palais de Jade.

Dans l’histoire de la race Druchii, aucune autres arches noires n’ont eu un destin aussi lié. Nées toutes deux lors du grand schisme, ces deux vaisseaux ont réalisé leur voyage ensemble à travers le nord. Pendant douze cent ans, elles pillèrent et firent la guerre côte à côte. Mais le destin est souvent cruel, et, bien que les deux Arches furent soeurs, elles étaient destinées à être séparées à la fin.

A l'origine, La Citadelle de l'Oubli et le Palace de Jade se tenaient face à face le long du même fleuve. Elles étaient de toutes puissantes forteresses qui gardaient le pont des ombres, enjambant la rivière Shade, un point vital et stratégique pour la défense de Nagarythe. Avec ces deux citadelles surplombant le torrent furieux, personne n'eut pu traverser en direction de Nagarythe en venant de l'est, sans devoir lancer l'assaut sur les arches. Et pour défaire l'une d'entre elle, l'autre devait également être prise, car elles furent conçues de telle manière qu'elles étaient capable de s'apporter un support mutuel, à l'aide de tir d'arbalètes, ou en envoyant des renforts à l'aide du pont fortifié qui les reliait.

Au fil du temps, les familles nobles qui les dirigeaient commençèrent à réaliser des mariages croisés; et en quelques générations, une seule famille contrôla les deux positions défensives. La maison Khaithan dirigea d'une main de fer et sans le moindre signe de pitié; trait qui, il faut bien le dire, était des plus commun parmi le peuple fier de l'Ulthuan du nord il fut un temps.

Les deux forteresses se dressèrent pendant de nombreuses centaines d'années avant que le grand schisme ne bouleverse les terres. Et lors du bouleversement, lorsque les grandes vagues arrivèrent en direction des côtes, les sorciers et sorcières utilisèrent les vents de magie et les deux grandes citadelles furent libérées de leur fondement rocheux dans un craquement bas et lugubre.

Le pont des ombres fut réduit en pièces lorsque le gigantesque mur d'eau le frappa avec violence tandis que les deux citadelles furent emportées au loin par la mer agitée. Les Arches Noires Jumelles étaient nées.

La famille Khaithan se fixa rapidement dans la nouvelle cité qui fut connue sous le nom de Clar Karond, et nombreux furent ses membres qui devinrent de célèbres corsaires. La maison Khaithan gagna rapidement la réputation de famille de tradition maritime et loyale au roi sorcier.

De nombreuses années plus tard, les jumelles furent aperçues dans les mers et océans du monde entier. Chaque apparition annonçait la destruction d'une ville portuaire ou d'un village et les raiders s'assuraient qu'un moins quelques témoins survivent pour raconter l'histoire horrible du pillage aux générations futures. Et les siècles passèrent, les deux Arches continuèrent à entretenir les liens familiaux qui caractérisaient les deux forteresses lorsqu'elles se tenaient sur le sol. Fait inhabituel pour les Druchiis, il était courant pour les femmes Khaithan de donner naissance à des jumeaux. Le premier né jumeau de chaque génération recevait le commandement des deux arches Noires dès qu'ils atteignaient l'âge de deux cents années. Les capitaines précédents se retiraient alors de la marine et passaient le reste de leur vie à faire de la politique à la cour de Malekith, essayant d'augmenter le statut de leur famille à ses yeux. Le nouveau capitaine quant à lui se devait de continuer leurs nobles tradition de combat naval et de raids esclavagistes.

11 Siècles après le grand schisme, la Maison Khaithan attira l'attention de Malekith et son historien, Furion de Clar Karond. Le noble-Erudit, jaloux de l'importance croissante de la Famille Khaithan dans sa cité cherchait un moyen de se débarasser de cette maison gênante. Intentionellement ou pas, elle affaiblissait l'influence de Furion sur Clar Karond et menaçait de réduire son influence à la cour.

Malekith était bien conscient du pouvoir grandissant de la Maison Khaithan et il connaissait la jalousie de Furion. Il commençait également à planifier l'invasion d'Ulthuan, mais avait besoin d'un base d'opération en Nagarythe d'où il pourrait lancer ses attaques, et un nouveau palace pour régner. Il avait également besoin de garder la maison Khaithan au plus près de façon à ce que son pouvoir ne puisse pas croître de manière incontrôlée.

Alors il convoqua les capitaines des deux Arches Noires, Failia et Korithan Khaithan, à sa cour de Naggarond.

Korithan, capitaine du palace de Jade, était un corsaire accompli et disposait d'énormément d'expérience de la bataille, que ce soit sur terre ou sur mer. Il était grand, même pour un elfe, avec des cheveux brunx sablés, un visage buriné par les vents et des yeux bleu perçants. Une simple fine cicatrice parcourait le côté droit de son visage - le résultat de la malice d'une Harpie de nombreuses années plus tôt. Il était connu comme un commandant calme et pragmatique au combat et il était communément admis qu'il était capable de sacrifier entièrement son équipage pour gagner l'avantage sur le champ de bataille.

Failia Khaithan partageait l'apparence de son frère jumeau. Toutefois, en esprit, les deux jumeaux étaient aussi différents que le jour et la nuit. Failia avait le regard plein d'ambition et d'avidité. Plein de fierté hautaine, elle explosait en une rage terrible à la plus légère provocation, organisant des vengeances cruelles et sanglantes pour toutes personnes impliquées. Son talent de sorcellerie était grand, et, sous son commandement, la citadelle était extrêmement manoeuvrable lors d'une bataille, donnant au Palace de Jade un soutient rapide.

Malekith décrèta que le nouvel age avait commencé. Il désirait renvoyer les Elfes Noirs en Ulthuan et réclamer son trône légitime. Mais il avait besoin d'une base d'opérations. "Il utilisera les deux Arches Noires jumelles pour former le noyau de la capitale Nagarythienne reconstruite: Tor Anlec. Les deux capitaines seront honorés en tant que "Gardiens" de la nouvelle cité. Ils déplaceront leur maison entière vers Nagarythe et auront l'honneur d'être parmi les permiers Druchiis à mettre le pied sur les terres ancestrales dans la grande réclamation". La cour explosa en un tonnerre d'applaudissements aux mots du Roi Sorcier et cette nuit là, Korithan et Failia furent honorés lors d'une commémoration spéciale.

En moins d'un an, l'invasion commença. Les armées Druchii progressèrent sans faillir à l'intérieur des terres jusque l'ancien site de Tor Anlec, annihilant toute force Asur qui osait s'opposer à elles et réduisirent en cendre tous les implantations qu'ils trouvaient sur leur chemin. Les Asurs tombèrent devant eux, incapables de défendre leurs terres avec leurs armées engagées dans la lutte contre les nains, de l'autre côté de la mer du chaos.

La citadelle de l'oubli accosta la première, avec le palace de la douleur de Jade directement dans son sillage. Chaque Arche Noire était placée de sorte à faire meilleur usage de leurs avantages propre. Le palace de jade disposait d'un nombre considérables de forts et d'enclos à monstres. De plus petits bateaux pouvaient aisément mouiller dans son large ventre. La citadelle de l'oubli, avec ses immenses fortifications, était placée du côté des terres de cette manière elle agissait comme une position défensive contre toute contre attaque Asur. Le palace de Jade pouvait fournir des renforts à sa jumelle, et, si nécessaire, réceptionner des fournitures par la mer.

En moins de deux ans, le roi sorcier lui-même présida la cérémonie de réouverture du pont des ombres, qui réunissait à présent les deux arches noiresà travers l'embouchure étroite vers la mer. Des milliers d'Asur furent sacrifiés pour que le pont reconstruit soit oint de sang. A présent, la cité de Tor Anlec était un tout, à nouveau. Le pont était fortifié et de nombreuses tours de garde le hérissaient, et de nombreuses batteries d'arbalètes le jalonnaient.

La reconstruction de Tor Anlec fut un grand accomplissement pour la race des elfes noirs. Elle annoncait une nouvelle Ere. Le culte du plaisir était florissant et créa de grandes statues et d'autres monuments d'art pour le plaisir des druchiis. Le temple de khaine croissait fortement avec le flot constant des sacrifices des champs de bataille d'Ulthuan; et Malekith, une fois encore, dirigea ses terres ancestrales.

-----
[*Hadrilkar: collier (hadril) de servitude (kar). Collier d'acier, argent ou or, porté par les domestiques d'un bien né (noble). Il présente toujours l'emblème de la maison noble que le porteur sert.]


Dernière édition par le Lun 14 Jan - 3:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Züula



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Dim 16 Sep - 12:08

***


Mais cela ne devait pas durer. Les armées de l'Asur avaient finalement renoncé à tout espoir de reconquérir le Vieux monde aux nains; et Tethlis, le sixième Roi Phoenix, avait rassemblé les compagnies éparpillées en une force de combat efficace. Il jura qu'aucun Elfe Sombre ne vivrait pour polluer ses terres de leur présence répugnante aussi longtemps qu'il était le roi. Cinq cents ans après la reconstruction de Tor Anlec, Tethlis lança une attaque de grande envergure sur Nagarythe.

Les hordes de l'Asur étaient innombrables et implacables, luttant avec la détermination froide de guerriers qui avaient vu trop de massacre, déjà, dans la guerre contre les nains et qui étaient revenus pour trouver leurs maisons détruites et leurs aimés abattus par leur parent sombre. Les Druchii se défendaient avec leur férocité et leur adresse naturelle, mais ils se trouvaient débordé devant la force des Asur qui revenus des terres à l'est de l'océan. Lentement mais sûrement, les Druchii furent repoussés.

Tandis que Tethlis les dirigeait vers Tor Anlec, les "Gardiens" de la ville débattèrent sur leurs options. Failia désirait affronter l'ennemi sur le champ, avec le soutien de sa citadelle et la magie qu'elle avait développée au cours de longues années. Korithan, toujours calme et logique, argumenta en faveur du fait de rester à l'intérieur des murs et le recours au siège inévitable. Tor Anlec, dit-il, pourrait survivre pour toujours aussi longtemps leurs accès à la mer n'étaient pas coupés. Finalement, Korithan fut suffisamment persuasif et les jumeaux commencèrent les préparatifs pour tenir la forteresse.

Alors que l'essentiel des forces du Roi Sorcier étaient engagées loin à l'est, Tethlis envoya une énorme force d'Asur contre la ville de Tor Anlec. Les carreaux et les flèches assombrirent le ciel tandis que les Druchii basés dans la Citadelle d'Oubli luttèrent violemment contre la marée d'Asur qui déferla contre ses murs. L'énergie crépita dans l'air lorsque les mages et les sorcières engagèrent une lutte mortelle pour le contrôle des vents de magie. La première vague de Hauts Elfes se fracassa contre les murs de la ville et se replia. A quatre reprises l'Asur avança et quatre fois ils furent repoussés. Après le quatrième et dernier assaut, l'Asur installa le siège et commença à bombarder la ville à l'aide de la magie et des armes de siège.

Coupé des terres, le Palais de Jade de Douleur commença à recevoir des vivres et des troupes fraiches par la mer. D'autres Druchii furent forcés de prendre la mer lorsque l'Asur commença à attaquer les campements autour de Tor Anlec. On les affecta rapidement aux défenses de la ville ou ils étaient utilisés pour envoyer des messages et transporter des fournitures. Tandis que le siège s'éternisait, Failia commença à s'impatienter, voyant que les Asur se renforcaient chaque jour, pendant que leurs défenses s'affaiblissaient d'heure en heure. Son frère pensait que le Roi Sorcier les renforcerait bientôt, ou qu'il mènerait une armée pour les relever, mais Failia ne pouvait pas attendre et conçu un plan de sa propre initiative sans le porter à la connaissance de son frère.

Elle contacta les plus braves capitaines de gallères d'esclaves et recruta leur équipage pour un raid audacieux dans les ligne de l'Asur ayant pour objectif de détruire leurs machines de siège. Simultanément elle ouvrirait les portes de la ville et chargerait avec ses chevaliers et chars pour assaillir les Hauts Elfes avec une attaque frontale brutale. Quand l'Asur se sera réorganisé pour attaquer les chevaliers, elle lancerait un signal corsaires qui leur tomberaient dessus par l'arrière, détruisant leurs machines de siège et en piégeant ensuite les Hauts Elfes entre les deux forces.

A minuit, les navires druchii glissèrent dans la mer du chaos pour rejoindre leur position...

L'aube débuta avec l'échange de tir habituel entre les lignes de siège et les murailles de Tor Anlec. Mais alors, quelquechose se produisit que l'Asur n'attendait pas. Les portes de la cité s'ouvrirent lentement et la noblesse de Tor Anlec s'élança. deux cent chevaliers en armure noire, portant des lances cruelles et montés sur de grandes bêtes reptiliennes rugissantes. Une flamme d'amethyste vomi des mains de Failia Khaithan tandis que ses chevaliers se déchira les lignes des Hauts Elfes et la plaine s'étandant devant les portes de la ville tournèrent au rouge du sang Asur.

Un grand cri d'horreur parcouru les gardes Hauts Elfes lorsque la première voile noire contourna le promontoire rocheux au sud de leur position et hissa la grand voile. Derrière elle apparut un autre vaisseau Druchii, et encore un autre. Les lignes arrière de l'Asur se préparèrent en toute hâte pour l'assaut qui arrivait, sachant qu'ils ne pourraient probablement pas résister à l'attaque de la horde de corsaires Elfes Noirs que la flotte noire devait contenir. Devant les portes de Tor Anlec, Failia Khaithan poussa un cri aigu de triomphe.

Mais sa joie devait être courte durée; derrière les voiles noires apparut une ligne de vaisseaux aux voiles blanches au couleurs du phénix. La marine Asur, commandée par Tethlis lui-même, préparait une embuscade. Il fondit sur les vaisseaux Druchii et captura presque chacun d'eux. Son plan s'écroulant, Failia retourna sa monture vers les portes de la ville, mais il était trop tard. Korithan, jaugeant la défaite, estima que son seul devoir était la défense de la cité du Roi Sorcier. La mort de sa soeur était un moindre mal, en outre, elle s'était mis elle même dans cette situation, en raison de son impatience et son manque de prudence.

Séparés et combattant à un contre cent, les chevaliers Druchii luttèrent comme des démons, mais furent finalement jetés à terre. Plusieurs maisons nobles furent complètement éteintes ce jour là, mais c'est toujours une source de fierté parmi le Druchii que pas un des chevaliers ne se soit rendu. Failia fut la dernièr à tomber, maudissant l'âme de son frère dans son dernier souffle.

Malgré ses portes fermées et barricadées, Tor Anlec était condamnée. Les Navires qui maintenaient le flux régulier de fournitures étaient désormais aux mains de l'ennemi et la flotte Asur récemment débarquée s'assurait qu'aucun autre navire Elfe Noir ne puisse atteindre la ville assiégée. Encore, et Encore, Korithan, par le biais des sorcières, envoya des messages télépathiques au Roi Sorcier, demandant son aide. Mais Malekith ne pouvait dédier un seul de ses combattant à la défense de Tor Anlec. Korithan allait devoir tenir la ville avec les forces restant sous son commandement, ou mourir en essayant.

Quatre mois s'écoulèrent. Et même avec le rationnement le plus sévère, les réserves de vivres de la cité étaient presques épuisées. Korithan su qu'il ne pourrait pas tenir la cité plus longtemps, quoique le Roi Sorcier ait ordonné. Son unique choix à présent était se battre ou mourir. Il n'y avait plus de navires à bord desquels ils auraient pu fuir, mais il lui restait un dernier vaisseau sous son commandement: le Palais de Jade.

Korithan et ses sorcières se retranchèrent des les alcoves secrètes de l'arche noire et scellèrent les accès derrière eux. Certains habitants de la cité furent suffisamment chanceux pour se retrouver derrière les remparts du Palais de Jade, mais la majorité défendait les murailles défensives de la Citadelle de L'Oubli ou d'autres potisions dans Tor Anlec. Korithan les abandonna à la merci des Asurs sans hésitation lorsque les sorcières commençèrent grogner et psalmodier en invoquant le pouvoir brut du chaos. Alors, le fondement de la forteresse colossale commença à trembler.

Dans un groundement incroyable, le Pont des ombres tomba en morceau et sombra dans la mer. D'énormes parties de la ville s'affaissèrent, enterrant vivants des centaines de combattants Druchii sous des tonnes de gravats. Les Asur, le coeur empli de vengeance investirent la ville. Etait-ce de la cruauté ou simplement la volonté d'en finir rapidement de cette guerre, Tethlis ordonna à ses troupes de ne laisser aucun Druchii vivant. Même les enfants ne furent pas épargnés, et depuis ce jour, Tethlis fut connu comme "Khaelu" - le meurtrier -. Sans doute submergés par la honte de ce qui avait été accompli ce jour là, les mages qui accompagnaient les armées du Roi Phénix appellèrent une tempête de flammes blanches sur les ruines, gommant la terre d'Ulthuan de toute trace de la cité de Tor ANlec. Même les pierres furent détruites.

Le Palais de Jade échappa à la destruction, emportant avec lui les pitoyables Elfes Noirs qui avaient survécu à la chute de Tor Anlec. Sa jumelle, la citadelle d'Oblivion n'était plus. Korithan disparu une nuit et ne fut plus jamais revu. Qu'il ait fui la vengeance du Roi Sorcier, ou que ce soit la vengeance du Roi Sorcier qui soit à l'origine de sa disparition, personne ne peut le dire. Le palais de Jade resta aux mains de la famille Khaithan et se distingua à la bataille des Vagues, 3 ans plus tard, commandé par Ierkhan, cousin de Korithan et Failia.

Depuis la destruction de la citadelle de l'Oubli, les femmes de la Maison Khaithan n'engendrent plus jamais de jumeaux...

Quelques années après la guerre contre Tethlis et les Asur, Malekith réunit sa cour, pour statuer sur le sort de la Maison Khaithan qui failli lors du siège de Tor Anlec. Les principaux intéressés étant morts, c'est le sort de leur desendance qui fut scellé ce jour là. Et les adolescents et les enfants de la famille Khaithan qui étaient présents à l'audience acquièscèrent la tête haute quand le verdict tomba. Sur le conseil de Furion de Clar Karond lié par son épouse à la famille Uthorin, Le roi Sorcier Malekith décrèta que les descendants de Korithan seraient placés au service de la Maison Uthorin et condamnés à porter le Hadrilkar de cette famille. Quand aux descendants de Failia, ils pourraient préserver leur statut et donc restaient au service de Malekith, mais ils reçurent l'obligation de fournir trois cent esclaves à chaque nouvelle lune du solstice d'hiver ainsi que le Palais de Jade à la Maison Uthorin, ce qui, il faut bien l'avouer constituait une servitude déguisée.

* * *


Ithekar, les jambes engourdies, faiblissait; il se redressa, prit une inspiration et lança un long soupir pour dire entre ses dents, le regard haineux perdu dans le vide.

-"Je m'appelle Ithekar Khaithan, petit fils de Korithan Khaithan. Ma vie n'est que pénitence pour un acte que je n'ai pas commis.

J'ai une soeur qui connaît le même sort que moi, sur décision du Roi Sorcier lui même. Il nous à mis au service de la Maison Uthorin pour laver la disgrâce de notre père, et permettre à l'autre branche de notre Maison de continuer à le servir.

Les descendantes de Failia ont gardé leur statut grâce à nous et sans doute aussi avant tout grâce à l'acte de bravoure de leur mère devant les Asur.

C'est donc sous la coupe... enfin, sous la protection de votre Maison, petit Maître que nous avons trouvé le pardon.

Que Khaine apporte la prospérité à votre famille." dit-il sans conviction.

Mais le petit Druchii s'était endormi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Züula



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Dim 13 Jan - 18:11

L'Appel



Elle aurait préféré se consacrer à l'étude du shobhuikydhan, l'Art sombre des sorcières, mais les préparatifs d'une telle expédition étaient vitaux pour sa réussite. Aesa Khaithan, descendante directe de Failia Khaithan comptait et recomptait une liste de fournitures qui devaient être embarquées ce matin sur le vaisseau corsaire qu'elle avait loué pour l'occasion.

-"kuyash!!! Tu me saignes à blanc!" s'exclama-t-elle, en frappant du point sur la table d'ébène qui trônait dans la cambuse du navire.

La famille survivait grâce aux restes de son avoir personnel, mais d'années en années, il s'affaiblissait, et la Maison n'avait jamais pu retrouver son lustre d'antant; considérée comme une Maison déchue par la décision du Roi Sorcier, aucune autre maison ne lui avait proposé d'alliance, et obtenir un prêt était une tâche impossible depuis des lustres. Malgré tout, l'obligation annuelle des trois cents tombait chaque année, et en l'absence d'une flotte propre, la maison Khaithan devait louer un navire, des mercenaires et se procurer des vivres pour s'acquiter de son obligation envers la famille Uthorin.

Le corsaire, impassible: -"Ce sont mes tarifs, à prendre où à laisser, mes hommes sont expérimentés."

-"Je sais, ils m'ont déjà servi..., soit!", fit-elle en déposant un grosse bourse de cuir sur la table.

Le corsaire l'ouvrit pour compter les pièces.

-"la confiance règne..." Dit la sorcière furieuse. Le corsaire haussa les épaules.

***


Le voyage vers la Norsca, se fit sans encombre, les corsaires étaient vraiment expérimentés. Les Druchii attendaient la nuit pour fondre sur les villages et récolter les esclaves. Ceux qui résistaient étaient criblés de carreaux ou de lames. Et la récolte fut bonne.

Néanmoins, Aesa éprouvait une inquiétude lancinante, quelque-chose qui l'attirait plus avant dans les terres.

-"Vanaaran, nous ne rentrons pas au navire tout de suite; nous emmenons les esclaves avec nous et nous avançons dans les terres vers l'est." Dit la sorcière.

Vanaaran acquiesca. Il était payé pour obéïr, c'est ce qu'il fit, et de toutes façon, il n'était pas assez imprudent pour discuter les ordres d'une bien-née, sorcière qui plus est.

C'est donc un convoi de trente esclaves enchaînés, entourés pour moitié moins de corsaires qui pénétra dans l'obscurité des terres de Norsca. Le piétinnement des esclaves et le tintement des chaines était assourdissant dans le silence de la nuit; et les corsaires, malgré le fait qu'il s'agisse de mercenaires chevronnés, semblaient nerveux et scrutaient les pentes du vallon accidenté qu'ils avaient emprunté.

***


Lorsque la petite troupe de raiders Druchii pénétra dans son domaine, l'entité fut intriguée par leur aura. Ils n'avaient pas la même odeur bestiale qu'ont les hommes du nord qui tombaient dans ses toiles. Ils étaient menés par une femelle, Aesa était son nom, mais ce n'est pas la seule chose qu'elle lut dans son esprit: L'ambition sans limite de ce peuple, son goût du sang, et surtout, ses sorcières terriblement belles et cruelles.

Alors elle lança des appels psychiques en direction de celle qui les menait. serait-ce la promesse de changement qu'elle attendait depuis longtemps?

***


Aesa se frotta les tempes, soudain prise de vertige. Vanaaran regarda la sorcière en fronçant les sourcils, inquiet.

-"Tout va bien, Dame?"

-"Oui, ce n'est rien, trouvons un refuge pour la nuit, il y a une caverne pas très loin."

D'un signe de tête, Vanaaran fit signe au convoi de progresser dans la direction indiquée par Aesa et il finit par atteindre l'entrée d'une caverne au pied d'une falaise escarpée.

Une vieille femme du nord enchaînée commença à gémir: -"Alla människor är födda fria och har lika värde och Lloth. LLOTH!"

Aesa se retourna vers elle, et demanda à Vanaaran -"que dit-elle?"

-"Je ne sais pas très bien Dame, je ne connais que quelques bribes de Norske; ça semble être un avertissement, et il y a ce mot, LLoth"

A ce mot, Aesa fut prise d'un vertige plus puissant que les autres et serait tombée sans l'aide de Vanaaran qui lui chuchota à mi-voix.

-"Nous devrions partir, Dame, cet endroit ne me dit rien qui vaille."

-"Je, je ne sais pas, ma tête,... ma tête me fait souffrir. Il faut se reposer."
Aesa se ressaisit et repoussa Vanaaran qui la soutenait dans ses bras. Elle dit d'un ton autoritaire assez audible pour que tous les corsaires l'entende.

-"Nous passerons la nuit ici ce soir." Elle regarda Vanaaran d'un air inquiet et celui-ci emmena le convoi dans les ombres de la caverne.

Le conduit naturel qu'ils empruntèrent au début déboucha sur une cavité plus grande qui pourrait aisément contenir la petite troupe.

Aesa s'adressa à l'un des corsaires.

-"Taralossë, attache les esclaves pour la nuit et achève les plus faibles, nous partirons demain à l'aube, tant pis si le compte n'y est pas, j'achèterai des esclaves sur le marché s'il le faut, je veux rentrer rapidement en Naggaroth... je ressens une perturbation...venir ici était une erreur." dit-elle pour elle même.

*La sorcière jetait des regards suspicieux aux ombres de la caverne*

-"Non, rien, rien que des toiles d'arachnides, Aesa." Dit l'elfe noir qui s'était empressé de vérifier les alentours sur un regard de la furie.

-"Bien; Vanaaran, prend le premier quart de garde." Sur ce, la sorcière s'allongea sur sa couche et tira la couverture à elle.

...

La sorcière s'éveilla en sursaut et s'élança pour saisir son poignard, cependant son geste resta en suspend lorsqu'elle évalua la situation.

Une Elfe noire, d'une grande beauté, se trouvait face à elle, assise sur un rocher saillant, un sourire sincère au visage. Tout autour d'elle, des cadavres gisaient, certains démembrés, d'autres dont la peau paraissait translucide et flasque, comme si le corps avait été vidé de l'intérieur.

-"Ahhhhh, enfin seules" Soupira l'elfe d'une voix qui résonnait étrangement dans la caverne.

La sorcière restait pétrifiée, essayant désespérément de comprendre la situation.

-"Détend toi, je n'ai pas l'intention de te faire le moindre mal, mortelle." dit la déesse en passant une main, intriguée, dans la chevelure d'Aesa.

La sorcière réussit au bout d'un moment à Articuler: "Qu..que voulez vous? Qui êtes vous??"

-"Je suis,... je suis la mère à qui l'on présente son nouveau-né, je suis la Reine qui trouve son peuple." dit la déesse qui resta ensuite en contemplation, immobile.

La sorcière Druchii jetait des regards de biais, les lèvres tremblantes, et rageant, pour jauger ses chance de s'échapper, quand la déesse revint à elle et dit d'une voix forte qui emplit l'espace tout à coup.

-"Ressaisis-toi, Aesa." La grotte s’emplit alors d’un faible halo lumineux éclairant les parois. L’elfe ne put réprimer un glapissement en découvrant l’immense araignée qui se tenait face à elle. L’araignée braqua ses yeux vers l’elfe minuscule et parla en ces mots :

-"Je suis Lloth, Déesse Araignée… tu te demandes également comment je connais ton nom. Sache que je t’ai choisi elfe, car tu es celle qui guidera mes fidèles, celle sur qui reposera mon culte, et celle qui dominera ce monde à mes cotés… Je suis resté endormie trop longtemps, mon heure est venue." expliqua calmement la déesse araignée.

L'elfe noir était tombée à genoux, ayant perdu toute force face à la démonstration de puissance de la déesse, ou peut-être était-ce dû à l'aiguillon qui s'était planté dans sa poitrine...

Aesa balaya vite ses derniers doutes, et relevant les yeux vers la déesse, elle lui répondit :

-"Ma vie vous appartient Déesse…"

-"Relève toi et guide mes suivants, sers bravement ta déesse qui t'aimera comme une mère. Alors ensemble nous règnerons sur les terres du monde connu: Lève toi, Matrone de Lloth."

Aesa se sentit emplie d'une puissance qu'elle n'eût pu même imaginer, elle regarda sa déesse pleine d'une adoration nouvelle (mais peut-être était-ce l'aiguillon?), n'ayant qu'une seule envie, la servir au mieux de ses capacités.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Züula



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Lun 4 Aoû - 12:05

[HRP] Le site de la Maison Khaithan est à nouveau en ligne et le recrutement est ouvert pour les joueurs désirant interpréter un Elfe Noir. [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swane

avatar

Nombre de messages : 95
Age : 38
Date d'inscription : 01/11/2007

Feuille de personnage
Race:
Carrière:
Guilde:

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Lun 4 Aoû - 21:44

Ah chouette, je vais pouvoir revenir vous embetez ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Züula



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: [Destruction] Maison Khaithan   Mer 8 Oct - 13:20







Un rêve vous habite depuis des nuits.

La nuit s'apprête à naître. Vous voyagez dans une terre nimbée de brumes spectrales et vos pas vous guident vers une caverne . Vous pénétrez à l'intérieur, suivant ce chant sensuel qui vous a guidé jusque là.

Au fond de la caverne, une Elfe d'une grande beauté vous attire vers elle, vous prend dans ses bras et vous sussure à l'oreille: "Viens à moi".

Puis vous vous réveillez, frissonnant et hébété.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire.


[HRP]vous pouvez contacter Aesa, Baenre, Vornafein, ou Züula en jeu. [/HRP]










Dernière édition par Züula le Dim 12 Oct - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ademor

avatar

Nombre de messages : 179
Age : 36
Localisation : Limoges, France (87)
Date d'inscription : 04/06/2007

Feuille de personnage
Race: Chaos
Carrière: Maraudeur
Guilde: Obscur

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Ven 10 Oct - 18:04

Je reconnais bien la toute la modestie des Elfes Smile

Sinon, maintenant que le patch 1.0.2 est passé, vous êtes niveau 6 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fm-obscur.com
Vornafein

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Localisation : Liege
Date d'inscription : 15/09/2008

Feuille de personnage
Race: Elfe noir
Carrière: Disciple de Khaine
Guilde: Maison Khaithan

MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   Ven 10 Oct - 22:57

Bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lloth.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Destruction] Maison Khaithan   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Destruction] Maison Khaithan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guide d'achat Maison Martell
» Appartement, maison à louer ou vendre §
» De la maison neutre
» Maison dans le jeu de cartes
» La nouvelle maison: "Next Generation"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté francophone W.A.R. Roleplay :: Serveur « Nehekhara » : « RP-Full RvR » :: Les forces en présence.-
Sauter vers: